GOC-actu-

Animations et dessins de presse

Professeur décapité : la réaction de Macron perlimpinpin

dessin de Macron réagissant au meurtre du professeur d'Histoire, Samuel Paty  --- GOC-actu --- illustrations dessins caricatures animations de Presse

Les Faits

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, un professeur d’Histoire et de Géographie a été décapité en pleine rue. Son meurtrier est Abdouallakh Anzorov, un homme de 18 ans qui est issu de la communauté tchétchène et pratiquait un islam radical depuis quelques mois. Les forces de l’ordre l’ont abattu après l’assassinat.

Le meurtrier ne connaissait pas l’enseignant. Le 19 octobre, les enquêteurs recherchent donc comment Anzorov a pu remonter jusqu’à Samuel Paty. Actuellement un parent d’élève, des membres de la famille
Abdouallakh Anzorov et un prédicateur intégriste sont en garde à vue.

En effet, il est quasi certain que c’est un acte intégriste. D’abord le meurtrier cria « Allah akbar » avant ce commettre son crime. Ensuite Samuel Paty donnait un cours sur la liberté d’expression. Dans ce cadre, il montra à des élèves de quatrième les caricatures de Mahomet de Charlie Hebdo. Avant le professeur indiqua aux élèves musulmans, s’ils le désiraient, qu’ils pouvaient quitter la classe le temps qu’il montre les illustrations.

Alors que l’enquête se poursuit, les médias pointent du doigt une vidéo diffusée par le parent d’élève auditionné. On apprend aussi que cet homme avait diffusé les coordonnées de Monsieur Paty

La réaction de Macron Perlimpinpin

A la suite de ces tragiques événements, Macron Perlimpinpin est passé directement à l’action. Il annonce le renforcement de la sécurité dans les établissements scolaires. C’est sûr qu’il devient parfois de plus en plus dangereux d’enseigner dans certains collèges ou lycées.

Il n’est donc pas évident pour un professeur de retourner en cours, quand l’un de ses collègues vient de perdre la tête comme Louis XVI.

D’autres mesures sont annoncées. On parle de démantèlement d’associations intégristes ou la mise en place de « contre-discours » .